Après la campagne, nous réglons nos comptes !

IMG_20150918_165504Génération Wasquehal a décidé de régler ses comptes et de tout vous dire.

Parce qu’on vous parle tellement de transparence, surtout chez les autres, mais sans jamais la montrer, nous, Génération Wasquehal, avons décidé de le prouver .

Quelques éléments

D’abord, la campagne électorale chez Génération Wasquehal, c’est:

– 38 personnes,
– 12500 heures de travail cumulées, pour l’administratif, l’organisation interne et le projet,
– D’innombrables kilomètres parcourus en porte-à-porte et boîtages,
– D’innombrables heures de réunion,
– D’innombrables litres de café,
– D’innombrables sourires reçus et de mains serrées.

Ensuite, nous avons eu envie de vous faire partager notre sens de la réalité, sur les chiffres.

Idées reçues

Certains nous avaient prédis qu’une campagne électorale « ça coûte cher » et « vous n’avez pas les moyens ».

Or, nous savons gérer, c’est notre quotidien. Pour cela nous allons vous donner les chiffres de nos dépenses de campagne. Les voici:

Libellé Montant
 Tracts d’annonce de candidature  216,26
 Affiches « Génération Wasquehal »  420,00
 Affiches « Marie Guillaud »  420,00
 Tracts A5  60,68
 « Brochures projet »  1182,00
 Retirage « Brochures projet »  502.80
 Magnets  422,40
 Boissons et autres – RP & Tonnelles  293.86
 Téléphone 9,99
 Honoraires expert comptable 500,00
 Affiches A3+ 1000 tracts  133,68
 Colle + Matériel de collage  144,20
 Blog et hébergement 387.04
 Banderole  80,00
 Bâche magnétique GW mobile 214.66
 Total    4987.57

Dépense officielles

Libellé Montant
 Bulletins de vote  559.15
 Circulaires  480.03
 Affiches officielles  336.00

Les montants que vous voyez, bénéficient de ce que nous prônons dans notre projet : Que les compétences de chacun permettent de mieux gérer, permettent de bien faire les choses, et sans dépenser énormément. A Génération Wasquehal, chacun a mis ses compétences au service du groupe, de la campagne et nous les avons exploitées dans l’intérêt de tous.

Nous n’avons pas délibérément loué de local de campagne. Inutile et coûteux, nous avons délocalisé nos réunions de travail, dans un premier temps, au domicile d’un de nos colistiers puis, lorsque la liste a pris de l’ampleur, en occupant des salles de réception dans des débits de boissons ou des restaurants, en échange de consommations (payées par chacun).

Et à l’avenir?

L’association Génération Wasquehal va continuer ses actions, dans l’intérêts de tous, dans l’intérêt de tous les wasquehaliens, afin de poursuivre notre mission : « Agir pour ne plus subir ».

Les membres de Génération Wasquehal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *