Communiqué : Notre position pour le second tour

TIV_5440-2Les membres de Génération Wasquehal, en ce lendemain d’élections, souhaitent remercier les habitants qui croient au changement nécessaire que nous sommes les seuls à incarner. En moins de trois mois, près de 10% des votants ont été convaincus par un projet cohérent, réaliste et adapté aux besoins des Wasquehaliens.

Un véritable mouvement habitant s’est éveillé à Wasquehal. Les messages de soutien qui affluent depuis hier soir nous confortent dans la poursuite d’un projet essentiel à la vie des Wasquehaliens. Le 20 septembre est le début de plus de 4 ans de travail.

Génération Wasquehal, à la différence des politiciens qui pullulent dans notre ville, n’a jamais souhaité vendre son âme contre quelques places. Génération Wasquehal est un projet pour les habitants par les habitants. Nous voulons construire le Wasquehal de demain et y établir un « mieux vivre ensemble »

Notre association sera au service des habitants pour empêcher des décisions dramatiques pour notre ville. Le conseil municipal n’est plus depuis longtemps un lieu de débat et les listes d’opposition n’y disposent pas des moyens nécessaires pour empêcher des mesures inadmissibles.

Nous utiliserons tous les outils à notre disposition, et ils sont nombreux, pour défendre le cadre de vie des habitants. Nous activerons tous les dispositifs permettant la participation des habitants aux décisions municipales. Génération Wasquehal est une association qui va également œuvrer au « mieux-vivre ensemble » par la réalisation d’actions concrètes.

Evidemment les résultats d’hier soir nous stupéfient. La sortie du Front National du conseil municipal est la seule bonne nouvelle. Les Wasquehaliens semblent encore avoir été dupés par des slogans simplistes alors que la réalité des 15 derniers mois est noire :

  • Une politique scolaire inconséquente qui menace aujourd’hui plusieurs écoles et le quotidien de nombreux écoliers,
  • une Ferme Dehaudt ligotée et menacée de disparition,
  • un tissu associatif dégradé,
  • une fiscalité foncière en hausse. – une insécurité grandissante, conséquence de l’inaction de Stéphanie Ducret (une seule mesure appliqué en 15 mois : un arrêté municipal anti-rassemblement !).

Génération Wasquehal ne se sent pas, à la différence des listes politiciennes, propriétaire des voix qui se sont portées sur elle ce dimanche 20 septembre. Dans 6 jours, nos électeurs vont avoir un choix difficile à faire. Nous leur faisons confiance pour faire un vote responsable.

Les membres de Génération Wasquehal
« Agir pour ne plus subir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *