Portrait du jour : Damien Carron

Tout au long de la campagne, en plus des nouvelles de nos actions, de nos rencontres, des propositions de notre projet, retrouvez la présentation de chacun des membres de Génération Wasquehal, afin de mieux nous connaître.

Aujourd’hui, c’est Damien qui se présente à vous.

 

TIV_7492Bonjour,
Je suis Damien Carron, j’ai 48 ans.

Où je vis…
Je vis à Wasquehal depuis 21 ans, et plus précisément dans le quartier de l’Orée du Golf. J’aime mon quartier et les gens qui le fréquentent. J’ai été président de l’Association de quartier de l’Orée du Golf. Je souligne également le beau travail du Centre Social de ce quartier, qui foisonne de projets pour jeunes et moins jeunes.

Deux ou trois choses sur moi…
Je suis engagé dans la vie associative wasquehalienne depuis très longtemps. J’ai fréquenté le tennis club de Wasquehal, puis le tennis de table, et depuis 10 ans bientôt, le Fémina Wasquehal Basket. J’aime ce club et les éducateurs qui s’y investissent à fond, pour permettre au Fémina d’être au plus haut niveau national. Mais j’aime aussi les autres sports sur Wasquehal et suis très fier des victoires remportées par les Wasquehaliennes et Wasquehaliens. Vous avez compris ma passion pour le sport dans notre ville. Et j’ai envie de rendre ce qu’elle m’a donné comme joies, par des actions concrètes.

Comment est née cette envie de vous engager ?
Ce qui me pousse à m’engager pour Génération Wasquehal, c’est le projet qui est de rendre la ville aux habitants et d’aller à leur rencontre afin de connaître leurs besoins. Trop de « politiques » n’ont pas encore compris qu’il ne servait à rien de lancer des idées pour une ville sans consultation des besoins de ses habitants.

Qu’avez vous envie d’apporter à votre ville ?
Je souhaite apporter un peu de mon expérience au sein des associations wasquehaliennes que j’ai fréquentées. Le sport est ma passion et j’ai envie de parler projets avec les associations sportives en fonction du budget de la ville. Une réflexion doit s’imposer sur la modernité des installations sportives. Je pense, notamment, aux salles Pierre Loti et Hantson.

Qu’est-ce qui distingue votre engagement citoyen des politiciens présents à Wasquehal ?
Je suis ni de droite, ni de gauche : je suis wasquehalien. Je suis pour une politique ambitieuse, avec un regard dans le rétroviseur, en fonction du budget dont dispose la ville. C’est un peu le cas de tous les wasquehaliens: Nous faisons tous attention à notre budget « familial ». C’est la même chose pour la mairie: elle doit faire attention à l’argent public qu’elle reçoit de l’Etat, des banques, et des wasquehaliens !

Comment trouvez vous du temps pour Génération Wasquehal dans votre vie de famille et professionnelle?
Concrètement, j’essaie de trouver un équilibre entre mon engagement pour Génération Wasquehal, le regard sur les devoirs scolaires de mes deux filles, le bénévolat dans mon association de quartier, au Fémina Wasquehal Basket, et mon activité professionnelle à la direction départementale de la cohésion sociale.

Comment me rencontrer…
On peut me rencontrer dans Wasquehal, à pied, à vélo, en voiture, à la salle Pierre Loti et sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook.

Damien Carron
Génération Wasquehal
– L’Avenir en marche
« Agir pour ne plus subir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *