Portrait du jour : Damien

Tout au long de la campagne, en plus des nouvelles de nos actions, de nos rencontres, des propositions de notre projet, retrouvez la présentation de chacun des membres de Génération Wasquehal, afin de mieux nous connaître.

Aujourd’hui, c’est Damien qui se présente à vous.

TIV_7612Bonjour,
Je suis Damien Fracas, j’ai 32 ans.

Où je vis ?
J’habite aux Boers, depuis 7 ans. J’ai 2 enfants.

Deux ou trois choses sur moi…
Je suis développeur de logiciel. Je suis fan de foot et coureur à pied régulier.

Comment est née cette envie de vous engager ?
Les décisions concernant la petite enfance et l’éducation m’ont profondément marquées depuis mars 2014. Je ne pense pas qu’on puisse proposer un projet de « vivre ensemble » sans y mettre un minimum de moyens pour les générations futures.
En ajoutant les conflits permanents avec les associations, le manque de transparence, les plans de communication ubuesques sur les réseaux sociaux…. Je ne veux plus être passif face à cette politique que beaucoup rejettent.

Qu’avez vous envie d’apporter à votre ville ?
Je souhaite par dessus tout que les habitants reprennent les rênes de leur ville, qu’ils puissent apporter leurs idées pour redonner vie aux quartiers, participer aux décisions sur l’éducation, les structures associatives, la tranquillité…
Nous devons aussi nous attaquer aux racines des problèmes concernant les sujets importants tels que le budget ou la sécurité, et ne pas se contenter de palliatifs sous forme de feu de paille, enrobés d’une communication très travaillée, comme savait très bien le faire l’ancienne majorité.

Qu’est-ce qui distingue votre engagement d’habitant des politiciens présents à Wasquehal ?
Je suis indépendant de toute doctrine de quelconque formation politique. Une municipalité n’est pas une tour d’ivoire, c’est le mandat électif le plus proche de chaque personne. Il faut rencontrer les Wasquehaliens et leur permettre d’exprimer leur vision de la ville, leurs préoccupations, leurs projets, leurs attentes, sans leur imposer des idées pré-conçues.

Comment trouvez vous du temps pour Génération Wasquehal dans votre vie de famille et professionnelle?
En mettant temporairement quelques loisirs personnels de côté.

Comment me rencontrer ?
Vous pouvez me rencontrer sur les bords du canal où je cours, le samedi au marché du Centre, à la plaine des jeux quand il fait beau, ou me contacter en m’envoyant tout simplement un mail, sur l’adresse mail de Génération Wasquehal.

Damien Fracas
Génération Wasquehal
L’Avenir en marche
« Agir pour ne plus subir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *